C'est ainsi que vous serez accueilli dans ce très bel endroit. 

Un petit bijou qui se situe dans le Finistère et que je n'avais pas encore eu l'occasion de visiter. Ma fille et son meilleur ami ont décidé d'aller au Festival des Vieilles Charues à Carhaix qui se situe à 15 km environ. C'était donc une occasion en or pour visiter ce parc naturel d'Armorique. 

Nous avons pique-niquer près du plan d'eau où des coins ont été aménagés. 

Pour commencer la visite, il vous faudra trouver le moulin. Heureusement, ça ce n'est pas difficile parce que les panneaux de signalisation c'est pas leur fort aux Finistériens. 

IMGP0045

IMGP0047

IMGP0049

IMGP0050

IMGP0051

20180722_151903

20180722_152006

20180722_152110

Huelgoat signifie Le Haut Bois en breton. Ce bois fut rattaché à une forêt dont le nom ne peut pas vous être inconnu : la forêt de Brocéliande. 

Dès le début, les enfants mais aussi les adultes furent enchantés par ces chaos rocheux. 

20180722_151923

20180722_152116

20180722_152504

20180722_152727

IMGP0017

IMGP0018

IMGP0019

IMGP0020

La légende raconte que Gargantua fut mal accueilli par les habitants de la forêt. Pour se venger, il jeta alors les rochers qui se trouvaient sur sa route. Et voici comment ce chaos fut créé. 

Les lieux à visiter ont tous des noms évocateurs: la grotte du Diable, le ménage de la Vierge, la camps d'Artus, la mare aux sangliers, la roche tremblante...

Nous avons apprécié la fraîcheur de ce bois alors qu'il faisait si chaud. En allant à la grotte du Diable, on a pu reprendre notre respiration. Mais attention à la tête et gare aux glissades. L'échelle est raide, les roches humides mais c'est si beau...

20180722_152730

20180722_152922

20180722_153236

20180722_153500

Tout au long de votre promenade l'eau est présente. Vous pourrez aussi peut-être rencontrer un harpiste ou un diseur de bonne aventure au détour d'un chemin. 

IMGP0021

IMGP0023

IMGP0025

IMGP0031

20180722_161549

20180722_161937(0)

20180722_162043

20180722_162116

IMGP0035

Nous sommes allés jusqu'au camp d'Artus mais comme nous ne sommes pas doués nous avons pris le chemin le plus dur : 1.5 km de grimpette. Pas suffisant pour fatiguer nos monstres. 

20180722_173605

20180722_173647

20180722_174025

20180722_174434

Au retour, nous nous sommes arrêtés à la Roche tremblante. Nous avons rencontré un charmant Monsieur avec sa chienne Shiva. Il nous a expliqué comment bouger la roche (mettre les mains dans le dos et au niveau du creux, pousser puis laisser la roche revenir et recommencer) et nous a indiqué une souche pleine de surprises : juste au dessus de la roche, il y a une souche d'arbre dans laquelle sont enfoncées des pièce de monnaie. Il y a longtemps des hommes se faisaient payer pour bouger le rocher. Si les pièces étaient trop petites, ils enfonçaient les pièces dans la souche. 

20180722_183031

20180722_181027

20180722_183007

IMGP0037

Il nous a permis de nous ravitailler en eau fraîche. En effet, en contrebas du rocher il y a une source d'eau potable (malgré le panneau). Il en boit tous les jours et comme nous avions très soif, nous n'avons pas hésité. Elle était tout à fait délicieuse et fraîche. 

Il nous a dit d'aller jusqu'à un rocher en forme de champignon. Mais là je n'avais plus d'énergie. Alors si vous le trouvez n'hésitez pas à m'envoyer une photo.

Et voilà notre petit tour est fini.

IMGP0042

20180722_185620

J'espère que cela vous a donné envie de visiter ce petit coin de paradis. 

Pour la petite histoire : nous n'avons pas fini cette journée si sympa par un pique nique comme cela était prévu mais par une virée aux urgences. Ma puce s'est fait écraser la cheville aux Vieilles Charues. Et là, je ne suis pas du tout mais pas du tout contente après les organisateurs de ce festival ! Ce ne sont pas les secours qui nous ont prévenus mais l'ami de ma fille ! De plus, il m'aura fallu 3 heures pour la récupérer, personne ne sachant où se trouvait le fameux hôpital de campagne. Heureusement, je suis bretonne donc têtue. J'ai dû forcer au moins 20 barrages, piqué une crise quand enfin j'ai réussi à rentrer dans le festival. En effet, elle ne pouvait pas sortir car elle était mineure mais je ne pouvais pas rentrer car je n'avais pas de billet. Ils sont fous !? 

Le chef de la sécurité voulait que ce soit un gars de la protection civile qui nous accompagne mais celui de la protection civile un gars de la sécurité. Il aura fallu une heure pour les faire céder. Au final, j'ai dû suivre à fond la gomme un quad qui passait sans problème entre le blocs de ciment. 

Bon plus de peur que de mal puisque pas de fracture mais uniquement une entorse. 

A+